Posture du pigeon royal sur une jambe

Posture du pigeon royal sur une jambe

6 juin 2019 0 Par Mathilde

En sanskrit cette posture est Eka Pada Raja Kapotasana. Elle est une posture de préparation pour l’asana du « pigeon royale ».

Cette posture est idéal pour étirer les cuisses, ouvrir les hanches et le bassins, mais surtout elle apporte de nombreux bénéfiques pour le psoas.

Le psoas, aussi appelé psoas iliaque, est un muscle de la région postérieur de l’abdomen qui permet de rattacher la cuisse au tronc.

muscles du psoas

Le psoas est un muscle souvent raide qu’il est nécessaire d’étirer régulièrement afin de prévenir des douleurs et inflammations dorsales.

Il s’étend des vertèbre T12 à L5 et de l’os coxal au fémur.

Sa fonction principale est la flexion de la hanche. Il intervient aussi dans nos gestes quotidiens (marche, montée d’escalier etc..). Assis, le psoas est en position de raccourcissement. Si il est hyper sollicité, ce muscle est rarement en position d’étirement, ce qui engendre souvent des tendinites au niveau de l’aine et des douleurs se répercutant dans le bas du dos.

Que ce soit pour limiter le risque de blessure si vous pratiquez beaucoup de sport, ou que vous ressentiez des douleurs dans le bas de votre dos après une journée assis devant un ordinateur, cet étirement vous fera le plus grand bien!

Les régions du bassin et du psoas sont des endroits ou ce stocke beaucoup de toxines et d’émotions négatives. Elles sont liées au chakra sacré (deuxième chakra en partant du sacrum), qui est le chakra qui gère nos émotions. En étirant et en posant chacune de nos expirations, cela va permettre de détendre et de laisser évacuer ces vieux déchets dont le corps n’a pas besoin.

Commencez par vous mettre à 4 pattes. Les poignets à hauteur des épaules, et les genoux écartés de la largeur du bassin. Connectez-vous à votre respiration, prenez le temps de ressentir votre ancrage à la terre et les sensation qui vous traverse.

position 1: quatre pattes

Puis emmenez le pied droit entre les mains. Restez quelques instants dans la posture de la fente. Regardez loin devant, ouvrez votre poitrine. Concentrez-vous sur les sensations dans votre psoas et dans votre quadriceps droit. Sur l’expiration, envoyez votre souffle dans ces parties du corps.

position 2 : la fente

Si vous sentez que vous pouvez aller plus loin dans la posture, placez votre avant bras droit sur la cuisse droite, pliez votre genoux gauche et attrapez votre cheville ou le dos du pied gauche avec votre main gauche. Fermez les yeux ou fixé un point devant vous pour garder la concentration. Si vous sentez une douleur dans votre genoux au sol, placer une couverture ou un coussin.

Rester minimum 10 profondes respirations complètes dans la posture… et savourez le relâchement profond et la sensation de détente que vous offrez à tout votre corps.

Position 3: Eka Pada Raja Kapotasana

N’oubliez pas de faire l’autre côté et finissez par une méditation assis en tailleur ou allongé pour bien laisser le temps à votre corps de profiter des bienfaits de la posture énoncé plus haut.

Namasté,

Mathilde