La Posture du triangle

La Posture du triangle

21 juillet 2019 0 Par Mathilde

La posture du triangle ou Utthita trikonasana en sanskrit, est l’une des formes les plus stables dans l’architecture des formes naturelles.

C’est une posture qui apporte un solide enracinement au niveau des pieds, renforce les muscles des jambes, étire les hanches et la taille, tout en offrant au buste l’ouverte de l’espace du cœur.

Une posture idéal à réaliser en fin de journée, surtout si vous avez les muscles du dos contractés !!

SYMBOLIQUE et MYTHOLOGIE DE LA POSTURE

Dans la posture du triangle, les jambes écartées reproduisent un triangle. Le tronc s’incline de côté, vers une jambe, et il est soutenu par le bras du dessous qui s’appuie au sol.

Un autre triangle apparaît entre la jambe, le tronc et le bras. Le bras du dessus, tendu vers le haut, forme un troisième triangle avec le côté du tronc et la ligne partant du haut de la main vers la cheville.

Enfin, la posture dans son ensemble peut s’insérer dans un grand triangle. Tout dans cette posture évoque la direction et la structure d’une énergie qui, à partir d’une base solide, s’élance vers le ciel.

RÉALISATION DE LA POSTURE

Commencez par vous mettre en posture de tadasana. Les pieds joints, le ventre légèrement rentré, le coccyx dirigé vers la terre. Les bras sont le long du corps, paumes de mains ouverte. Relâchez les épaules et regardez loin devant. Faite quelques respirations conscientes en restant proche de vos ressenties.

posture 1: Tadasana

Puis, faite un pas en arrière avec vos jambe gauche et sur inspiration levez vos bras parallèles au sol, sur l’expiration descendez légèrement les épaules. Veillez à garder les deux talons sur une même ligne. Le talon gauche forme un angle de 90° avec le talon droit.

Pour protéger vos genoux, essayez de répartir le poids du corps sur les deux tranches externes des deux pieds. Ressentez votre ancrage au sol.

posture 2

Sur une inspiration glissez sur le côté droit du corps en gardant le buste bien à la vertical. Allez chercher loin devant avec votre main droite, comme si vous étiez tiré vers l’avant.

posture 3

Puis sur expiration, ramenez le dos de votre main droite contre votre jambe droite, là ou vous pouvez, en respectant bien votre zone de confort si vous êtes débutant. Tirez le bras gauche vers le ciel et si vous n’avez pas de problème aux cervicales, regardez vers le ciel, sinon regardez en face. Il est très important de veiller à bien repousser le sol avec ces pieds dans cette posture, surtout le pied qui se trouve à l’arrière !!

Petite astuce pour savoir si votre bras gauche est bien dans l’axe: fermez votre œil gauche, vous devez voir dépasser de votre nez votre pouce gauche. Si vous ne le voyez pas, c’est que votre bras est trop en arrière, et si vous voyez complètement votre main c’est que votre bras est trop vers l’avant.

posture finale : main sur la jambe
posture finale: main au sol

Restez une bonne dizaine de respirations dans la posture puis sur une inspiration remontez doucement pour ramener le buste dans l’axe et sur l’expiration baissez les bras le long du corps.

Faite la même chose de l’autre côté, puis revenez en posture de tadasana et savourez les effets de la posture.

LES BIENFAITS DE LA POSTURE

-Corrige les déformations des pieds en renforçant les muscles qui soutiennent la voûte plantaire.

-Renforce la musculature des jambes et des hanches, ce qui améliore l’état des jambes et des genoux.

-Étire la musculature de l’arrière des jambes (ishio-jambiers), ce qui favorise un maintien détendu et améliore l’état du dos.

-Assouplit la cage thoracique, développant ainsi la respiration latérale.

-Renforce la musculature des épaules et de la nuque.

-Corrige les dissymétries du corps.

-Améliore le sens de l’équilibre.

-Favorise la concentration et la stabilité de l’esprit.

ALORS ON S’Y MET ??!! A bientôt pour de nouveaux articles sur Fréquence Yoga !

Namasté,

Mathilde