Apprendre la respiration yoguique

Apprendre la respiration yoguique

21 avril 2019 0 Par Mathilde

Si vous débutez la pratique de yoga, ne passez pas à côté des exercices de respirations, les paranayamas!

Ils sont aux cœur de la pratique et parfois même plus efficace que les postures, asanas!

Pourquoi cela? Et bien avez vous remarquez que dans la vie de tous les jours, nous n’utilisons que très peu toute notre capacité respiratoire?

Le souffle est la plus part du temps saccadé, bref, bloqué et il suffit d’un coup de pression et de stress pour que la respiration ne s’effectue plus qu’au niveau des clavicules et du cou, nous donnons une impression d’étouffer…

Heureusement les exercices de pranayamas du yoga sont là nous en faire prendre conscience et pour y remédier.

Et pour cela, aujourd’hui je vous invite à pratiquer la respiration yoguique:

1-Commencer par vous allonger au sol. relaxer vous et commencer à ressentir les mouvements de votre respiration sans chercher modifier le souffle.

position 1: allongez vous et respirez tranquillement

2- Poser vos mains sur votre bas-ventre et concentrez vous à ressentir le va et vient de l’air dans cette partie du corps. Au début, vous pouvez visualiser que votre ventre est comme un ballon: sur l’expiration il se gonfle d’air et sur l’expiration il se dégonfle. Gardez votre concentration sur cet exercice et faite environ une dizaine de respirations complète pour commencer.

Position 2: Respiration dans le bas ventre

3- Puis, poser vos main en dessous des côtes et porter toute votre attention sur cette partie du corps. Sentez vos mains se soulever sur l’inspiration et gonfler vos poumons d’air, puis sentez vos mains redescendre sur l’expiration. Continuez encore pour dix respirations.

Position 3: respiration thoracique

4- Ensuite, faite le même exercice en venant poser vos mains sous vos clavicules pendant dix respirations. Ressentez l’air qui remplit cette partie du corps jusqu’au cou.

position 3: respiration claviculaire

5- Et pour finir, faite le même procédé en redescendant : d’abord ressentez la respiration au niveau des clavicules, puis dans la cage thoracique et finissez par le bas ventre.

Maintenant que vous avez ressenti chaque étage de la respiration, essayez d’enchaîner cette respiration en la ressentant comme une vague:

Sur l’inspiration: sentez le ventre qui se gonfle, puis la cage thoracique qui se soulève pour remplir les poumons et enfin sentez le souffle montez jusqu’aux clavicules.

Sur l’expiration: sentez la partie haute des poumons se vider, puis les côtes s’abaisser pour finalement dégonfler le ventre.

Prenez tout le temps nécessaire pour bien enchaîner cette technique de respiration. Vous pouvez aussi vous mettre en position assise pour la pratiquer.

Elle peut paraître simple aux premiers abords, et pourtant grâce à elle, on arrive souvent à repérer notre zone respiratoire affaiblit.

Si vous avez du mal à enchaîner toutes les parties (ventre-poumons-clavicules), je vous conseil de commencer uniquement à vous concentrer sur la zone de votre ventre. Puis, à votre rythme, essayez de progresser pour faire venir l’air jusqu’au poumons.

Parfois, la maîtrise de ce pranayama peut prendre du temps, mais ne laisser pas tomber, il faut persévérer pour y arriver et en ressentir les bienfaits !

Dans un prochain article, je vous livrerai les nombreux bénéfices des exercices de respiration de yoga, apportés à notre santé mental et physique!

Namasté,

Mathilde